Tutorial: Accéder à son ordinateur depuis Internet

logique windowsienne

logique windowsienne

Un nouveau tutorial pour didoune.fr. Nous allons voir ensemble comment accèder à son ordinateur depuis internet. Différentes méthodes sont possibles, si l’on désire uniquement accéder aux fichiers par exemple.

Nous allons ici utiliser le logiciel gratuit de partage de bureau à distance: UltraVNC.

Objectif

L’objectif de ce tutorial est d’accèder depuis un pc lambda, équipé d’un client vnc, à son pc personnel qui est resté allumer à la maison et a un serveur vnc de lancer.

L’utilisateur pourra ainsi accéder à son ordinateur comme s’il y était pour consulter différents documents ou bien faire d’autre tâche. Pas de restriction pour le pc personnel. Je ferais ce tutorial sous windows XP mais il fonctionnera également sur windows vista ou Linux à peu de choses près.

Sommaire

  • Prérequis
  • Installation de l’application côté serveur
  • Configuration du serveur
  • Installation côté client
  • Résolution des problèmes

Prérequis

Les prérequis pour suivre ce tutorial sont les suivants:

  • Avoir les droits administrateur pour installer des logiciels sur le serveur (pc personnel). Ils sont inutiles sur le pc client (pc du travail, école, …)
  • Disposer des droits sur sa connexion (routeur, firewall ou proxy) pour pouvoir ouvrir les ports nécessaires à VNC

Installation de l’application côté serveur

Nous allons utiliser UltraVNC pour notre tutorial. UltraVNC est un logiciel permettant le partage de bureau à distance via internet. L’avantage de ce logiciel est qu’il est sous licence GPL et est donc gratuit et libre de droit. Un de ces concurrents est le logicielRealVNC.

Dans un premier temps nous allons télecharger le logiciel sur cette page: http://www.ultravnc.fr/download.html

Pour le serveur (votre pc personnel du domicile) on peut télécharger le paquet serveur uniquement, mais afin de pouvoir d’abord tester le fonctionnement en local, on va télécharger le pack complet: à l’heure actuelle il s’agit de : Installeur Ultr@VNC 1.0.2 Complet Fr

Première étape importante de l’installation, le choix des outils à installer :

installation ultra vnc

On laisse ici tout cocher, même si le client n’est pas forcément nécessaire sur le serveur. On peut s’en servir pour faire des tests en local.

installation ultra vnc

Pour cette page, on peut laisser tout décoché ou vous pouvez mettre des raccourcis sur le serveur si vous le voulez. L’installation est terminée, on va maintenant passer à la configuration du serveur.

Configuration du serveur

Nous allons donc maintenant passer à la configuration du serveur, pour ce faire, il faut accèder à la partie d’administration du serveur vnc que vous trouverez ici:

emplacement ultravnc

Dans cette partie administration, on accède a pas mal de fonctionnalités. On va se limiter ici à l’essentiel: accepter les connexions et mettre un mot de passe pour ces connexions.

Il faut donc cocher « Accepter » en haut à droite, saisir le mot de passe à gauche, cliquer sur « Appliquer » puis « Ok ».

configuration ultravnc

Et voilà, c’est terminé pour la configuration. Pour effectuer des tests, je vous invite aussi à cocher « Autoriser les connexions Loopback » en haut à gauche. Il ne vous reste plus qu’à lancer le serveur:

Programmes -> UltraVNC-> Serveur Ultra VNC

Vous devriez alors voir un oeil apparaître en bas à droite dans votre barre de tâches.

Installation côté client

Pour l’installation du client, la procédure est aisée. Il suffit de télécharger le client sur le même site que précedemment: Client Ultr@VNC 1.0.5 Seul Fr 

Une fois l’archive téléchargée, il suffit de la dézipper et de lancer vncviewer.exe. Pas besoin d’installation ici

On se retrouve avec cette interface:

connexion client vnc

On peut laisser ici la configuration par defaut. Il faut uniquement renseigner l’adresse ip en haut. Cette adresse doit bien sur correspondre à l’adresse ip sur laquelle tourne le serveur vnc, autrement dit votre machine personnelle.

Une fois que vous cliquez sur connexion, on devrait vous demander le mot de passe :

mot de passe vnc

Et là si tout s’est bien passé, vous devriez avoir une fenêtre avec le bureau de votre serveur. Vous pouvez donc retrouver vos informations personnelles depuis n’importe où, le tout protégé par un mot de passe. Il vous suffira d’avoir le vncviewer sur la machine sur laquelle vous vous trouvez.

Vous constaterez qu’il n’est pas nécessaire d’avoir les droits administrateurs sur votre machine client, le vncviewer ne s’installe même pas mais s’execute directement

Attention! Jusque là, nous n’avons pas ouvert les port de notre connexion, ce partage de bureau vn ne peut donc que marcher sur le réseau local. Pour le faire marcher depuis Internet, il faut que votre routeur à la maison, côté serveur, redirige les ocnnexions vers votre ordinateur personnel.

Pour faire celà, il faut désactiver (ou configurer correctement mais bon désactiver ça va aussi) le firewall windows et rediriger les ports de votre routeurs. Pour faire celà, vous trouverez sur didoune.fr des tutoriaux vous expliquant la démarche:

Pour les autrs types de routeur, je vous invite à rechercher sur Internet. Il faut pour que VNC fonctionne, ouvrir le port 5900 :

  • Protocole: TCP
  • Port d’entrée: 5900
  • Port de sortie: 5900
  • Ip cible : adresse.ip.locale.de.votre.serveur

Résolution des problèmes

Si lors de la connexion avec le client vers le serveur, vous rencontrez un problème, il vous faut vérifier différent point:

1. Vérifier que le serveur est lancé : suffit de voir si l’oeil est bien présent en bas à droite

2. Tester en local: essayez de vous connecter depuis le serveur: lancez le serveur normalement (oeil en bas à droite), puis lancez vncviewer . Dans l’adresse, saisissez « 127.0.0.1 » et cliquez sur connecter.

Si l’on vous demande un mot de passe, c’est que la connexion a marchée. Le serveur marche donc bien. Si vous n’arrivez tout de même pas à y accedez de l’extérieur, c’est qu’il s’agit d’un problème d’ouverture des ports de votre routeur.

D'autre résultats de recherche:

Autres posts:

5 thoughts on “Tutorial: Accéder à son ordinateur depuis Internet

  1. SULTAN

    bonjour, voila j’ai suivie toutes les consignes mais leger probleme , ca me met echec de connexion .
    j’ai un routeur DIR-615 ,merci de m’aider afin de pouvoir utiliser ce logiciel pour mon travail , vue que je suis tout le temps en deplacement .

  2. Ulf

    Si je te suis bien, tu as testé en local et ça fonctionne (dernier paragraphe du tuto)? Si oui, il s’agit bien d’un problème de configuration de routeur.

    Il faut ouvrir les ports. Tu lances ton navigateur: adresse: 192.168.0.1 login: Admin, mdp par defaut: vide.

    Onglet Advanced>Virtual server: tu rajoutes :

    Name: vnc
    ip adress: l’ip de ton ordinateur à la maison : 192.168.xxx.xxx (tape ipconfig dans la commande (demarrer>executer>cmd) pr la trouver)
    port: public & private: 5900
    protocole: tcp
    Allow all & always pour le reste.

    Je n’ai pas ce routeur, je me suis aidé de la doc en ligne ftp://ftp.dlink.fr/DIR/DIR-615/Manuel/DIR-615_manual_v3.0_FR.pdf page 35.

    En espérant que tu y arriveras

  3. Ulf

    Désolé Steph, mais je fais de mon mieux et uniquement pour rendre service. Chacun son domaine de compétences, si tu es un pro de la langue française, je t’invite à m’envoyer par mail les corrections à faire sur cette page 😉

  4. Bonjour,

    Je souhaite vous remercier pour ce tutoriel. Je l’ai sélectionné pour notre article intitulé « Les 7 meilleurs outils de contrôle à distance gratuits ».

    Je vous invite à le consulter à cette adresse :
    http://bit.ly/7meilleurs_free_remote et à me laisser un commentaire.

    Merci de votre visite et excellente continuation sur Didoune.fr.

    Cordialement.

    Christophe Bonnefont
    http://twitter.com/hotlinemicro

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>