Nouvelle série évènement: Revolution

Le premier trailer de la prochaine série évènement: Revolution vient de sortir sur Internet.

Réalisée par J.J. Abrams (Lost) et Eric Kripke (SuperNatural), la série sortira à l’automne sur NBC.

Le scénario sera le suivant: dans un avenir proche, l’électricité cesse de fonctionner. L’histoire se déroule 15 ans après cet évènement, et l’humanité est donc retournée à l’age de pierre.

Je sais pas vous, mais moi ça me rapelle complètement le roman « Ravage » de Barjavel où l’histoire est la même. Si on se rapproche un peu du livre, ça peut que être excellent, en espérant que on est une fin moins pourrie que pour Lost…

La vidéo de présentation à découvrir à la suite.

Lire la suite …

Révolution démocratique et pacifiste en Islande

islande-revolution

Aujourd’hui j’ai découvert un truc incroyable. Une révolution a actuellement lieu aux portes de l’Europe, dans cette petite île au nord qui s’apelle l’Islande et bizarrement, personne n’est au courant.

Dans ce pays de 300 000 habitants, les habitants ont fait fuir pacifiquement tout les dirigeants politiques suite à la crise financière. La situation résumée par Nikoboheme du Post.fr:

1er acte: la « crise » frappe durement le pays. Premières réactions: les trois principales banques du pays, très sévèrement jugées pour leur gestion irresponsable, sont nationalisées, et la droite au pouvoir, accusée d’avoir laissé faire les banques au nom du libéraslime économique, est chassée, suite au siège pacifique du palais présidentiel.

2ème acte: un gouvernement de centre-gauche est élu pour le remplacer. Mais face à la volonté de ce gouvernement d’appliquer la même politique que la droite (à savoir, faire porter la dette des banques par le contribuable – dette dûe à deux pays européens, le Royaume-Uni et les Pays-Bas ), le peuple se soulève à nouveau, et décide de soumettre cette décision à un referendum populaire.

3ème acte: à 93%, les Islandais refusent de payer pour les erreurs commises par des banques privées. Et ils n’en restent pas là: ils chassent le gouvernement de centre-gauche qui était de l’avis contraire, et décident de former une Assemblée constituante. L’objectif est de réécrire la Constitution, afin de protéger le peuple: tout doit désormais être fait dans l’intérêt du peuple, et non dans celui d’un contexte extérieur néfaste pour le pays.

La perte de crédibilité des hommes politiques islandais est totale, et le peuple confie la rédaction de cette nouvelle Constitution à des personnes issues de ses rangs: on ne fait plus confiance aux partis et aux anciennes figures de la politique, qui se voient de facto exclues de la vie politique. Des élections sont organisées, plus de 500 candidats se proposent de rédiger la nouvelle Constitution, 25 sont élus démocratiquement.

4ème acte (à suivre): les 25 Constituants doivent proposer un texte d’ici l’été, qui sera à nouveau discuté, avant d’être approuvé.

Vous trouvez pas ça incroyable? Superbe leçon de démocratie en tout cas. Forcément, ici on en entend pas parler, je pense que nos politiques ont trop peur que ça donne des idées aux Français…

Quelques articles sur le sujet:

D'autre résultats de recherche: