Happening anti-Hadopi: un maire se constitue prisonnier

de l'action, de la vrai

de l'action, de la vrai

Mr Enjalbert, maire d’une commune de 7200 habitants dans le Val d’Oise s’est rendu au commissariat de sa commune pour se porter prisonnier au nom de ses administrés. Son motif est simple: Ils ont « téléchargé sur internet et ne sont pas des bandits ».

Interrogé par le commissaire, il a été relaché un peu plus tard. Alors que la loi Hadopi repasse à l’Assemblée aujourd’hui, il entendait protester contre cette loi qu’il juge absurde.

Il est opposé à la mise en place de ce « système de flicage inefficace que de vrais pirates du web vont réussir à contourner » et ce dit au contraire favorable à la licence créative, également défendu par Stallman, grand gourou du libre.

Si seulement tout nos élus pouvaient avoir cette lucidité …

2 thoughts on “Happening anti-Hadopi: un maire se constitue prisonnier

  1. Workdel

    Didoune.fr étant 1er sur Hadopi, je ne pense pas apporter une pierre angulaire à l’édifice. Toutefois, je vous renvoie sur ce lien si jamais ça pouvait intéresser quelqu’un ^^

    http://www.lepost.fr/article/2009/04/29/1515340_3-deputes-ump-interdit-d-intervenir-contre-hadopi-on-est-un-peu-baillonnes.html

    Bordel, si même au sein de la majorité la parole est muselée …
    A quand la fermeture de didoune.fr
    (j’adore écrire didoune.fr… ceci explique cela)

    Bonne continuation à vous ^^

  2. Xenope

    j avais lu ça c est vrai que c est abusé!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>