4,74 degrés de séparation vous séparent de n’importe qui sur Facebook

Je sais pas si vous êtes familier avec l’étude du petit monde. Il s’agit d’une étude publiée dans les années 1960 selon laquelle n’importe quel humain est connecté à n’importe quel autre personne via une chaine de 6 relations.

En clair, votre ami connait un ami qui connait un ami, etc, … et à partir du 6ème niveau, vous connaissez n’importe qui. En prenant deux personnes au hasard, on peut donc les relier avec une chaine de 6 relations en moyenne.

Et bien ça, c’était avant Facebook. Les développeurs du réseau social ont annoncé hier que ce chiffre a été revu à la baisse sur Facebook. D’après leur calcul, chaque utilisateur de Facebook est relié à n’importe quel autre utilisateur avec un degré de séparation de 4,74.

Le péruvien dans les Andes et le sibérien sont donc connectés à vous par moins de 5 contacts, si ils sont bien sur tous sur Facebook. Cette baisse du degré de séparation vient du fait que les gens sont de plus en plus interconnectés grâce à Facebook.

Le chiffe calculé par Facebook était de 5,28 en 2008 et a donc baissé à 4,74.

Facebook pourrait du coup faire des calculs sympas, du genre:

  • Combien d’amis vos amis ont? Du genre j’ai 300 amis, et ils ont peut-être chacun 200 amis, ce qui donnerait en tout 60 000 amis de niveau 2
  • Combien aux niveaux 3, 4?

En toute logique le niveau 5 devrait donc correspondre au nombre total d’utilisateurs de Facebook, vu que le degré de séparation max est de 4,74.

Ce genre de calcul, Facebook peut le faire facilement, il le fait déjà d’ailleurs déjà pour les statistiques des pages fans.

Par exemple, la fan page de Didoune.fr a 167 fans pour le moment. Dans les statistiques, Facebook me donne le nombre d’amis total de mes fans: 46560. Ce chiffre est considéré comme l’audience possible du site car si tout les fans partagent les articles, l’audience possible est de 46560.

Ça signifie donc que mes « fans » ont en moyenne 279 amis.

Certains autres réseaux sociaux font d’ailleurs déjà ces calculs. Sur LinkedIn, le réseau social professionel, j’ai par exemple les statistiques suivantes:

  • Contacts: 47
  • Niveau 2 (contacts de contacts): 20 700
  • Niveau 3: 2 278 100

Plutôt cool non? A quand ces statistiques sur Facebook? Ça sert à rien, mais c’est marrant à savoir tout de même.

Source: Fox News

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>