Détruire une voiture, moins grave que partager un film ou une musique sur Internet

Je suis tombé aujourd’hui sur un article fort intéressant publié par le site internet Numerama.com.

Dans cet article, l’équipe de Numérama compare les peines de prisons de différents délits avec la peine encourue pour partage illégal de musique ou film sur Internet.

Savez vous qu’il est plus risqué de télécharger une chanson sur BitTorrent que de profaner un cimetière?

En France, la peine maximale pour partage de musique ou de film sur Internet est la même que pour contrefaçon et est de 3 ans d’emprisonemment et 300 000 euros d’amendes.

Numérama a donc listé les délits avec les mêmes peines avoisinantes ou avec des peines plus faibles. On apprend donc que télécharger sur Internet, c’est pire que:

  • L’introduction dans un domicile par violence
  • Le harcèlement dans le but d’obtenir des faveurs sexuelles
  • Le harcèlement moral au travail
  • Le fait de ne volontairement pas payer son essence, son restaurant, son hôtel, ou son taxi
  • La destruction d’un bien appartenant à autrui
  • Les sévices graves et cruautés envers les animaux

Télécharger c’est par ailleurs aussi grave que:

  • L’homicide involontaire
  • La menace de mort lorsqu’elle est, soit réitérée, soit matérialisée par un écrit, une image ou tout autre objet
  • La diffusion sur Internet de plans de fabrication de bombes
  • Le fait de pénétrer dans un établissement scolaire muni d’une arme

Pour consulter la liste non exhaustive de Numerama, c’est par là que ça se passe: Tous ces délits jugés moins graves que le partage de la culture.

 

D'autre résultats de recherche:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 


*