123people, vos traces sur le web

S'était pas 123 Soleil ?
C’était pas 123 Soleil en vrai ?

Georges Orwell n’avait peut-être pas si tort car plus le temps passe, et plus nous nous rapprochons de son « 1984 ».

Ce nouveau moteur de recherche 123people vous permet d’effectuer des recherches sur des personnes. L’outil va alors scanner les résultats de Google ainsi que aller scanner différents réseaux sociaux (Facebook, LinkedIn, ZoomInfo, …).

A partir de là, le moteur vous donnera les différentes images trouvées (dont celle de votre profil facebook, meme si il est « privé ») , des adresse emails, videos et liens vers des pages ou votre nom est cité.

ou pas
ou pas

Mais le site n’est pas devin, il ne trouvera que les informations qui ont été mises sur Internet au préalable. Alors la 2 optiques: si c’est vous qui publiez ces informations, il ne faut pas s’étonner de les voir vous réapparaître à la figure. Si ce n’est pas vous, il devient inquiétant que l’on puisse retracer vos faits et gestes via des articles en ligne vous citant. Serait-ce la fin de la vie privée?

Devant cette perte d’intimité, certaine sociétés se sont crées récemment et se proposent de gérer votre réputation sur la Toile : votre personal branding ou autrement dit, la manière dont vous êtes vus sur Internet. Si ce service est principalement adressé aux entreprises pour le moment, il séduit de plus en plus de particuliers…

2 thoughts on “123people, vos traces sur le web

  1. […] récemment écrit un article sur 123people et sur la problématique de la réputation en ligne pour les personnes et les […]

  2. Osiris

    Ce que fait 123people est totalement illégal.

    Nous choisissons, en toute liberté, de laisser des données personnelles où bon nous semble. 123people n’a aucun droit de venir collecter, centraliser et diffuser ces informations sans notre accord.
    Non seulement ils ont le devoir de nous informer de cette collecte d’informations (ce qu’ils ne font pas) mais ils ont aussi celui de nous demander notre accord (ce qu’ils ne font pas plus).

    Nos droits maintenant :
    1- nous avons normalement le droit d’accéder, de pouvoir rectifier et supprimer nos données personnelles. Cela est impossible avec 123people puisqu’ils ne sauvegardent rien et ne font que collecter des informations sur Internet. Comme c’est pratique !
    2 – nous avons le droit, pour quelques motifs que ce soit, de nous opposer à la diffusion de nos données personnelles. Si vous êtes opposés à ce que 123people diffusent des données personnelles sur vous, faite leur savoir. S’ils ne veulent rien entendre, la CNIL saura se montrer convaincante.

    Ce que fait 123people n’est ni plus ni moins que du fichage illégal (puisque non consenti).
    Si je donne mon accord pour que mes données soient traitées par le site Y ce n’est pas pour les retrouver en plus sur le site Z.

    Voici un échantillon de ce que réponds 123people :

    > > 123people est une entreprise autrichienne et nous obéissons à la loi
    > > autrichienne sur la Protection des Données et nous sommes soumis aux
    > > Directives EU.

    « ben voyons… »
    > >
    > >
    > > Veuillez prendre connaissance que 123people est juste un outil convivial
    > > pour effectuer une recherche de personnes connues. 123people effectue
    > > une recherche en temps réel à travers plusieurs sources provenant de
    > > l’internet. Nous ne collectons, ni ne sauvegardons aucune information
    > > trouvée sur l’internet.
    > >
    > > Comme aucune donnée n’est sauvegardée, il n´est pas possible de modifier
    > > ou de supprimer aucune information affichée sur le site de 123people.

    « faux, après plusieurs échanges de mails, ils me font clairement comprendre que c’est possible »
    > >
    > > Si vous voulez changer des informations inexactes vous concernant , nous
    > > vous demandons de bien vouloir le faire sur la source originale. Vous
    > > pouvez trouver la source facilement en cliquant sur le lien fourni avec
    > > chaque recherche.

    « Ils bottent en touche mais ne vous laissez pas faire ; insistez et vous aurez gain de cause. Au pire, il reste la CNIL. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>