Easter Eggs: les oeufs de Paques informatiques, astuces cachées

Le Google Easter Egg

Le Google Easter Egg

Alors que le week-end de Paques vient de se terminer et que tout le monde en a bien profité pour s’empifrer de chocolat, je vais vous parler des « Easter eggs », littéralement « oeuf de paques » en anglais.

En informatique, un easter egg est une « fonction cachée au sein d’un programme (animation, jeu, message, etc.) accessible à partir d’un mot clé ou d’une combinaison de touches et de clics. » Les développeurs laissent ainsi parfois des petites fantaisies dans leur travail.

L’image plus haut montre l’easter egg de google. Pour le trouver, il suffit de taper « Google easter eggs » et de cliquer sur « Jai de la chance » pour arriver au jeu caché. Plus d’easter eggs à la suite.

Sous Firefox:

  • about:mozilla dans la barre d’adresse affiche une citation de « The Book of Mozilla »
  • about:robots sous firefox 3 affiche un autre easter egg

Sous Ubuntu:

  • apt-get moo affiche un dessin en art ASCII de gnu
  • aptitude moo affiche des phrases laissées par les développeurs

Suite Bureautique

  • Sous Microsoft Word, tapez =rand(100,1) et validez affiche « Servez à ce monsieur une bière et des kiwis » (???)
  • Sous OpenOffice tableur, tapez =GAME(« StarWars ») dans une cellule affiche un jeu

Le Jeu Star Wars de OpenOffice

Le Jeu Star Wars de OpenOffice

Si les easter eggs se retrouvent principalement dans les programmes informatiques, on en retrouve aussi dans certains jeux. Finir Call of Duty 5 débloque par exemple un jeu de shoot de zombies.

On retrouve aussi des easter eggs dans certains dvds qui via une combinaison de touches permettent d’accèder à un menu caché. On y découvre parfois des scènes cachés ou autres bonus pour les vrais fans.

D'autre résultats de recherche:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>