Echec de la 1ère loi de la robotique

Asimov doit se retourner dans sa tombe

Asimov doit se retourner dans sa tombe

Un ouvrier suédois s’est fait agressé par un robot qu’il s’apprétait à réparer. L’ouvrier pensait avoir couper l’alimentation et s’est approché du robot qui s’est alors réveillé et l’a saisi à la tête.

Le robot, utilisé normalement pour porter des pierres lourdes, lui a ainsi casser 4 côtes. L’ouvrier qui a pu s’en sortir avec beaucoup de chance a porter plainte.

L’employeur a été condamné à 2330 euros d’amendes. Isaac Asimov, auteur majeur de la science-fiction et particulièrement d’ouvrages sur les robots, avait écrit 3 Lois que les robots doivent respecter pour cohabiter avec l’homme:

  • Première Loi : « Un robot ne peut porter atteinte à un être humain ni, restant passif, laisser cet être humain exposé au danger » ;
  • Deuxième Loi : « Un robot doit obéir aux ordres donnés par les êtres humains, sauf si de tels ordres sont en contradiction avec la Première Loi » ;
  • Troisième Loi : « Un robot doit protéger son existence dans la mesure où cette protection n’entre pas en contradiction avec la Première ou la Deuxième Loi ».

On a donc assisté à un echec de la première Loi. On va juste espérer que le robot n’a pas fait ça de manière intentionnelle ;-).

D'autre résultats de recherche:

Autres posts:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>