J’ai lu: Les neuf princes d’Ambre de Roger Zelazny


Ceux qui me connaissent, savent que je lis pas mal de bouquins. Comme on pourrait s’en douter, en tant que geek invétéré je lis principalement de la fantasy et de la science-fiction, mais de temps en temps, je me laisse aussi tenter par d’autres genres de littératures.

Vu qu’on me demande souvent ce que je lis, j’ai décidé donc de partager sur Didoune.fr mes différentes lectures et mes avis sur différents bouquins. Ça vous donnera peut-être des idées si vous cherchez un livre à lire, et puis ça nous permettra d’échanger sur nos lectures aussi, car je suis toujours à la recherche d’un bon bouquin.

Donc pour cette première, voilà un petit topo sur un bouquin que j’ai fini la semaine dernière: Les neufs princes d’Ambre de Roger Zelazny.

A propos du bouquin:

Il s’agit d’un roman de fantasy publié en 1970. Il est le premier d’un cycle de livres baptisé le cycle des princes d’Ambre (10 livres).

L’histoire:

On suit l’histoire d’un type amnésique qui se réveille dans une clinique privée. Notre bonhomme baptisé Carl, va essayer de découvrir son identité. Il découvre très vite qu’il est en fait un des princes d’Ambre.  Ambre est un monde médiéval, qui est considéré comme le centre de l’univers. Seul lieu réel, tous les autres n’en sont qu’un reflet à la réalité modifiée comme la Terre.

Carl découvre donc qu’il s’appelle en vrai Corwin et va rencontrer ses 8 frères et soeurs, princes et princesses d’Ambre aux nombreux pouvoirs qui se battent pour prendre le trône d’Ambre.

Mon avis:

Ayant lu déjà pas mal de fantasy, j’ai été tenté par ce bouquin car l’approche est assez originale par rapport aux autres livres de fantasy: on commence l’histoire sur la Terre tout ce qu’il y a de plus classique, et puis on se retrouve d’un coup dans de la vraie fantasy avec ces bastons épiques et autres phénomènes surnaturels.

J’ai vraiment accroché et assez vite sur le début du livre. L’action s’enchaîne très vite, même un peu trop parfois et on a presque des regrets de pas avoir plus de détails sur certains aspects. Je trouve le milieu de l’ouvrage un peu moins bien mais ça se relance clairement sur la fin que je trouve plutôt pas mal. C’est clairement le début d’un cycle de bouquin donc ne vous attendez pas à ce que l’histoire se termine vraiment.

Petit bémol, il est parfois un peu dur à mon sens de suivre et surtout  de comprendre tout ce qui se passe. Notre héros étant amnésique, il y a donc beaucoup de non-dits et de mystères qui planent ce qui pourrait rendre la lecture un peu confuse pour certains.

Conclusion:

Les neufs princes d’Ambre de Roger Zelazny  est à mon sens un bon livre de fantasy. L’approche un peu différente de la fantasy avec ce principe de mondes parallèles dont notre Terre fait partie est vraiment bien sympa. Je recommande donc, même si à cause des lenteurs au milieu du livre, je ne le considère pas comme le meilleure livre que j’ai lu dernièrement.

A noter également qu’il s’agit clairement d’un cycle donc à la fin de ce livre, on reste un peu sur sa faim. Si vous le commencez, il faut donc être prêt à s’attaquer à une série de 10 livres.

En savoir plus sur Les Neuf Princes d’ambre.

A venir:

Je viens d’attaquer Les Dossiers Dresden de Jim Butcher, j’en parlerai prochainement.

Autres posts:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>