Happening artistique dans l’unique hôtel à 0 étoile au monde

Tout le charme de la guerre froide

Comme écrit: Tout le charme de la guerre froide

Alors que les palaces français ont depuis peu le droit d’arborer une cinquième étoile et que à Dubaï on voit fleurir des hotels 7 étoiles, un hotel a ouvert il y a un mois à Teufen en Suisse.

L’objectif: un hôtel au confort quasi nulle

Il vous coutera 7 euros pour passer la nuit au Null Stern Hotel (Hotel Zero étoile). L’établissement est installé dans un ancien bunker réhabilité. Le séjour ressemble plus à une expérience qu’à un moment de détente. L’hotel et son concept a d’ailleurs été conçu par deux artistes: les frères Riskin.

hotel austère

Pour ce prix vous aurez droit à :

  • aucun services, ni extras, ni offres particulères
  • deux chambres communes de sept lits avec une seule salle de bain
  • des savattes pour marcher sur le sol glacé
  • pas de chauffage, mais des bouillotes

Autres perles de l’hotel, chaque soir un tirage au sort est effectué pour savoir quelle personne de la chambre de sept aura droit à l’unique douche chaude le lendemain matin. Les lits sont quant à eux attribués en faisant tourner une vieille roue de vélo. L’heure du coucher est imposée. Si vous désirez dormir 8h, il vous faudra vous couchez à 23h, l’heure du réveil étant fixé pour tout le monde à 7h du matin.

attribution chambre

Quelle chambre ?

Il faut avouer que ça donne envie! Mais finalement pour une nuit à l’hotel, un lit et un abri sont suffisants. Et à 7 euros, ils sont bien moins chers que la concurrence. En attendant le concept va certainement être exporté, des sociétés se disent déjà intéressées.

Si vous voulez réserver, faites un tour sur le site du Null Stern Hotel

D'autre résultats de recherche:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 


*