Des robots pour garder les prisonniers en Corée


Et non, ce n’est pas de la science-fiction: une prison de Corée du Sud va installer des robots pour surveiller ses détenus en mars 2012.

Ils mesureront 1m50 et seront équipés de caméras et autres détecteurs tout en se déplacant sur quatre roues. Ils devraient avoir à peu près le même look que sur la photo plus haut, même si les ingénieurs sont en train de réfléchir à une manière de les rendre « plus amicaux pour les détenus ».

Sérieux, un robot qui surveille que tu sois bien enfermé et qui devrait avoir l’air amical en plus?

Le but de ces robots sera de réduire la charge de travail des gardiens normaux, tout en les alertant de tout comportement suspects: violence ou tentative de suicide. Leur mission est donc de prévenir les autres gardiens en cas de problèmes.

Question: Comment va-t-il reconnaître les prisonniers des gardiens?

J’imagine via un système de badge, ou par rapport à la tenue, j’ai pas trouvé d’explications en tout cas.

Wall-e gardien de prison? en tout cas lui, il a l'air amical

Payé par le gouvernement, ces 3 robots vont tout d’abord être testé dans une prison du pays pendant un mois. Si le résultat est concluant, le gouvernement compte étendre l’utilisation des robots à l’ensemble des prisons du pays.

L’état sud-coréen développe à fond les investissements dans le domaine de la robotique car elle y voit un marché très porteur pour les prochaines décennies et espère se poser en leader mondial.

Encore une fois, les lois de la robotique d’Asimov seront pas respectés. Et oui, le robot n’obéira pas aux prisonniers voulant de l’aide pour s’enfouir. A moins qu’il ne considère pas les prisonniers comme des êtres humains…

Source: Robotic prison wardens

D'autre résultats de recherche:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>